Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Test - Pod mod - Drag S de chez Voopoo

Test - Pod mod - Drag S de chez Voopoo

Introduction :

Salut les journaleux,

Tu te rappelles des pod mods Vinci X et Navi ?

Et bien, Voopoo ne s'arrête pas là et propose une déclinaison de sa Drag en format pod mod.

Alors aujourd'hui, je vais te parler du pod mod Drag S, grâce à sa nouvelle fonctionnalité tu peux devenir le roi de la vape et c’est ce que nous allons voir dans cette revue vape.

Packaging :

Test - Pod mod - Drag S de chez Voopoo
Le Drag S est livré dans une boîte blanche en carton.

A l'intérieur, on retrouve le Drag S, un pod de 4,5 ml, une résistance PnP-VM1 de 0.3 ohm, une résistance PnP-VM5 de 0.2 ohm, un câble USB-C et un manuel d’utilisation.

Fiche technique :

- Puissance variable : 5 à 60 watts (incrémentation de 1 watt)
- Tension : 3.2 à 4.2 Volts
- Chipset : Gene TT
- Type connexion : Pod
- Modes : Puissance variable (Watts)
- Ecran : TFT couleur 0.96 pouces
- Dimensions : Hauteur 87 / Longueur 33 / Largeur 28 mm
- Poids : 146 g
- Batterie : 2500 mAh
- Résistance : PnP-VM1 de 0.3 ohm et PnP-VM5 de 0.2 ohm
- Résistances acceptées : De 0.1 à 3 ohms
- Contenance : 4,5 ml
- Airflow : Double et réglable
- Inhalation : Directe ou indirecte
- Rechargement : Par micro USB-C
- Matériel : Alliage de zinc, cuir, PCTG
- Protection : Toutes les protections

Design :

Test - Pod mod - Drag S de chez Voopoo
Le design du Drag S est stylé et très élégant, le mélange entre cuir et alliage de zinc est magnifique ça lui donne un côté luxe fort sympathique.

Il est petit et sa forme arrondir sur le derrière permet une ergonomie idéale pour offrir une excellente prise en main.

Il ne fait pas du tout cheap, son usinage est au top et il dispose de très bonnes finitions.

Les boutons sont bien positionnés et réactifs.

En haut de l'écran, on retrouve le bouton fire de forme ronde. En dessous de l'écran, on retrouve les boutons + et -.

Le port USB-C se situe sur la face avant en dessous des boutons + et -. 

L'écran TFT couleur 0.96 pouces est de bonne qualité.

On retrouve toutes les informations nécessaires comme la puissance, le niveau de batterie, la valeur de la résistance, la tension en Volt, le nombre de puffs, le temps d’une puff, le mode de fonctionnement, le score d’une puff et ton niveau mais ça je t’en reparlerai dans le fonctionnement.

La forme du pod fait penser étrangement à celle d’un clearomiseur.

Le drip tip du pod est fixe et rond.

La contenance du pod de 4,5 ml est juste énorme, cela permet de ne pas avoir à le recharger pendant un moment.

Le pod dispose de trois aimants assez puissants pour permettre une très bonne tenue sur la batterie.

Le double airflow est réglable via une petite tige en forme de clou qui se coulisse de gauche à droite.

Fonctionnement :

Test - Pod mod - Drag S de chez Voopoo
Le fonctionnement du pod mod Drag S est très simple.

Pour allumer ou éteindre, il suffit d'appuyer 5 fois sur le bouton fire.

Pour monter ou descendre la puissance, il suffit d'appuyer sur les boutons + et -.

Pour le verrouiller ou déverrouiller, il suffit d'appuyer simultanément sur les boutons fire et +.

Pour accéder aux statistiques du nombre de puffs sur les 14 derniers jours, il suffit d'appuyer simultanément sur les boutons + et -.

Il existe 3 modes Smart P&A, Smart Press ou RBA, il suffit d’appuyer 3 fois sur le bouton fire pour changer de mode.

Le mode Smart dispose de 2 options :

P&A : Tirage automatique ou en appuyant sur le bouton fire.
Press : Tirage en appuyant sur le bouton fire.

En mode Smart, dès que l'on installe le pod sur la batterie, il va automatiquement reconnaître la valeur de la résistance et adapter la meilleure puissance d'utilisation.

Information intéressante, le chipset va bloquer la puissance maximale conseillée que peut supporter votre résistance, ainsi il sera impossible de la griller.

En mode RBA, le pod va aussi détecter automatiquement la résistance, mais il n’y auta pas de limite de puissance. Alors fais attention à ne pas cramer ta résistance, ça serait dommage...
Test - Pod mod - Drag S de chez Voopoo
Passons au mode Score, Voopoo a rajouté du fun à ta vape. Le nouveau chipset Gene TT permet de gérer un score à chacune de tes puffs. Tu vois le punching-ball à la fête foraine pour savoir qui tape le plus fort et bien là tu vas pouvoir faire pareil avec ta vape. Plus tu vas vaper longtemps plus ton score sera grand. Les points se cumulent pour faire évoluer des rangs allant de Iron à King. Excellent non ?

Remplissage :

Test - Pod mod - Drag S de chez Voopoo
Le remplissage du Drag S est simple et pratique...

Tout d'abord, il faut retirer le pod de sa batterie. En dessous, on peut voir une languette noire en silicone. Il suffit de la retirer pour découvrir le trou de remplissage.

Le trou de remplissage est suffisamment grand pour accueillir n’importe quel embout.

Résistance :

Test - Pod mod - Drag S de chez Voopoo
Le pod est livré avec 2 types de résistances, la PnP-VM1 de 0.3 ohm et PnP-VM5 de 0.2 ohm. Mais il existe d'autres types de résistances...

Sur ce modèle, les résistances ne se vissent pas, elle se clipsent.

La résistance PnP-VM1 de 0.3 ohm, pour une puissance recommandée entre 32 et 40 watts. Cette résistance Mesh vous offrira une vape DL aussi aérée que possible. Utilisable à puissances modérées, elle sera parfaite pour de gros nuages riches en sensations et pauvres en nicotine.

   La résistance PnP-VM5 de 0.2 ohm, pour une puissance recommandée entre 40 et 60 watts. Cette résistance Mesh surpuissante vous offrira une vape DL très aérée. Utilisable à hautes puissances, elle sera parfaite pour de très gros nuages riches en sensations et pauvres en nicotine.

Il existe aussi une version RBA pour faire sa propre résistance. Que demander de plus...

Test :

Test - Pod mod - Drag S de chez Voopoo
Le pod mod Drag S est une réussite au niveau design, il est élégant, je trouve que le côté cuir lui donne du cachet.

La forme du pod fait penser à un clearomiseur, d'ailleurs on dirait un setup classique mod + clearomiseur.

La prise en main est excellente et la partie cuir est agréable au toucher, le tout avec une qualité de fabrication irréprochable.

Il est compact et tient facilement dans les poches de pantalon, ce qui est vraiment pratique au quotidien...

Les boutons sont agréables et très réactifs...

L'écran TFT couleur de 0.96 pouces est claire et beau, il offre toutes les informations dont on a besoin même en plein soleil.

Le mode Smart est très intéressant, la protection contre les dry-hit. En effet, on ne pourra pas dépasser la puissance maximale conseillée que peut supporter la résistance. C'est pratique et ça évite de griller une résistance bêtement.

D'ailleurs dès qu'on installe le pod sur la batterie, la résistance sera automatiquement détectée et le chipset va régler la meilleure puissance selon la valeur de la résistance. C'est top...

Un autre point intéressant, le système qui permet de régler l'airflow est pratique et efficace.

Il suffit de faire coulisser, de gauche à droite, la petite tige en forme de clou pour ouvrir ou fermer le flux d'air.

Le système d'airflow est précis et permet de passer d'une inhalation directe à indirecte en un coulissement.

Le remplissage est vraiment facile et pratique, il suffit de tirer la languette en silicone pour accéder au trou de remplissage.

La capacité de 4,5 ml est juste énorme, c'est vraiment pratique et ça évite de le recharger trop souvent.

Pour les amateurs de statistiques, il est possible de suivre sur 14 jours le nombre de bouffées sur une journée, le compteur se remet à zéro tous les jours. Pour ma part, je n'en n'ai pas l'utilité mais ça à le mérite d'être là !!!

Le mode Score a révélé le côté geek qui sommeil en moi, je suis fan de ce mode qui donne un côté ludique au Drag S. Vous avez plusieurs badges allant de Iron à King et pour les débloquer il faut monter en XP. Pour gagner un max d’XP, il faut tout simplement vaper, plus la bouffée sera grande plus le score sera important et donc plus d’XP.

Ça ne sert à rien, mais j’adore ce mode...

Avec la résistance PnP-VM1 de 0.3 ohm, je me suis mis à 35 watts avec un e-liquide en 30 PG / 70 VG et je dois dire que le Mesh est très réactif... Les saveurs sont présentes et précises, le volume vapeur est impressionnant pour un pod mod et la consommation est relativement raisonnable.

Avec la résistance Pnp-VM5 de 0.2 ohm, je me suis mis à 45 watts avec un e-liquide en 30 PG / 70 VG. Comme à son habitude le Mesh est très nerveux surtout en 0.2 ohm. La résistance offre également un excellent rendu de saveurs. Le volume de vapeur est encore plus impressionnant. Par contre la consommation de e-liquide sera plus important.

Pour ma part, je préfère la résistance Pnp-VM1 de 0.3 ohm et je me mets à 25 watts, ça me suffit... et ça envoie comme j'aime !!!

A 60 watts, le drip tip chauffe un peu, mais il est rare de vaper à cette puissance...

Le changement de résistance se fait très facilement, il suffit de la tirer pour la retirer et de mettre la nouvelle, plus besoin de visser ou autre... C'est très pratique et rapide !

Lors de mes tests, j'ai mis le pod mod dans tous les sens, poches, sacoches, etc... et je n'ai pas constaté de fuites.

La batterie a une capacité de 2500 mAh, c'est juste énorme pour un pod mod. Si on vape entre 25 et 35 watts, on tient facilement la journée. Avec la charge rapide USB-C, il faudra compter environ 1h20 pour une charge complète.

Points positifs :

- Design élégant
- Format ergonomique
- Qualité de fabrication
- Simple d'utilisation
- Léger
- Grosse autonomie avec sa batterie de 2500 mAh
- Réglade de l'airflow performant
- Grande contenance 4,5 ml
- Très bonne restitution des saveurs
- Suivi de la consommation
- Consommation de e-liquide raisonnable
- Mode Score

Points négatifs :

- Valeur de la puissance qui se règle automatiquement
- Drip tip fixe
- Drip tip qui chauffe un peu à 60 watts

Conclusion :

Test - Pod mod - Drag S de chez Voopoo
Le pod mod Drag S est une tuerie, c'est un excellent pod mod qui offre une vape polyvalente.

Il est très bien pensé et dispose de bonnes finitions.

L'utilisation est simple et intuitive, il est possible de passer d'une vape indirecte à direct facilement.

Le Drag S a plusieurs atouts comme le réglage précis de l'airflow, son autonomie de 2500 mAh, l'anti dry-hit et la détection automatique de la puissance selon la résistance.

Le mode Score rajoute du fun dans sa vape, les geeks dans l'âme essayerons de devenir le King de la vape.

Pour ceux qui sont à la recherche d'une vape puissante avec un format pod, vous ne serez pas déçu !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Xxxx 26/08/2020 16:11

J’ai ouvert la boîte, réglé l’heure, vapoté 1 seule fois.... elle a bloqué impossible de faire quoi que ce soit ????

Crash 21/08/2020 17:10

Je viens de m'acheter le Drag S le p&a ne fonctionne plus, on ne veux pas me l'échanger ????