Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actualités sur la Vape - Revue pour Vapoteurs & tests eliquides

Test - Atomiseur - Kylin M RTA de chez Vandy Vape

Test - Atomiseur - Kylin M RTA de chez Vandy Vape

Introduction :

What's up les amis ?!

On se retrouve aujourd'hui pour parler du Kylin M de chez Vandy Vape, un des nouveaux venus de la marque avec sa petite particularité de montage.

Le Kylin M est un RTA (rebuildable tank atomizer, en gros, un réservoir reconstructible) conçu pour recevoir des montages... en mesh !

Alors, pour ceux qui ne connaissent pas, le mesh, c'est un nouveau type de « fil » qui arrive de plus en plus sur le marché de le eCig !

Et comme le Journal du Vapoteur le dit si bien : "le mesh (maille ou grille semble être la traduction la plus juste) est du tissu métallique (de l'inox 316L le plus souvent)". Ce n'est pas pour autant qu'il faut aller sauter le grillage de ta voisine pour le mettre dans le tank, hein !

Packaging :

Revenons à nos moutons, le Kylin M est un atomiseur reconstructible de 34 mm de hauteur, pour un diamètre de 24 mm avec le pyrex simple et 3ml de contenance. Dans le pack, tu trouveras un second pyrex dit "bobble" faisant passer son diamètre à 26 mm et sa contenance à 4,5 ml, c'est ti pas bio tout ça ?

Il aura à sa tête un drip tip 810 en résine non propriétaire, de coloris aléatoire en fonction de la pièce que tu auras acheté. Pour t'aider et également t'assurer une seconde chance en cas de casse de joint ou de perte de vis, tu trouveras dans le pack un sachet avec les spares de rechange (joint, tournevis, ressort pour le plot central, et des vis) et surtout : le fameux gabarit à mesh ! Mais on va très vite y revenir à ce tube de métal.

Et enfin, deux petites boîtes contenant pour l'une : du Kylin M. Mesh en 0,20 ohm pour plus de saveurs, et une seconde contenant elle, du Kylin M. Mesh en 0,15 ohm pour des gros nuages !

Fiche technique :

- Pas de vis : 510
- Capacité : 3 ml ou 4,5 ml avec le bobble
- Hauteur : 34 mm
- Diamètre : 24 mm ou 26 mm avec le bobble
- Poids : 80 g
- Remplissage : Par le haut
- Drip Tip : 810 en résine
- Résistance : Single mesh
- Inhalation : Directe
- Airflow : Double Airflow trapézoïdale
- Matériaux : Acier Inox, résine, pyrex

Design :

Point de vue design, tu auras dans les mains un petit tank au sens propre du therme, petit mais costaud comme dirait l’autre.

Sa large base et son pyrex bobble en feront un allié parfait à placé sur une SX ou une surric.

Le drip Tip 810 en résine de coloris aléatoire quant à lui, viens mettre la cerise sur l’ato (ahahahah le barbu, tu nous fais vraiment rire, merci).

Perso je l'ai mis sur une aégis solo, et ça a cette tête-là :
Test - Atomiseur - Kylin M RTA de chez Vandy Vape

Airflow :

Tu retrouveras sur ton Kylin M un système d’air flow trapézoïdale, quésako ? En gros, ce sont deux airflow assez larges qui vont jusque dans ta chambre d’atomisation, au-dessus de ton mesh, et oui, c’est magique la Vape !

Ce qui lui profère une grosse arrivée d’air en air flow entièrement ouvert, et une bague d’air vraiment réglable.

Remplissage :

Le Kylin M RTA se remplira en top (en haut) grâce à des belles fentes (chut, calme-toi, voilà chut) de e-liquide sous le top cap.

Montage de la résistance :

Tu te retrouves face à ce plateau de montage assez particulier avec cette étrange pièce blanche qui bouge, n'ai crainte malheureux ! c'est une pièce en céramique montée sur ressort pour laisser place à ton coton !

2 plots distincs sont de part et d'autre de la céramique, c'est ici que tout va se jouer pour ton plaisir !

Pour installer ton mesh, rien de plus simple :

- Prendre le gabarit (le tube un inox qui brille comme la fourchette préférée à grand-mère).

- Prendre une des feuilles de mesh, pour ma part je préfère le 0.20ohm.

- Tu viens rouler légèrement la feuille de mesh que tu auras choisi autour du gabarit, de sorte à lui donner une forme de petit pont.

Et enfin, tu viens installer ce petit pont dans les guillotines des plots, et tu revisses, en faisant bien attention à ne pas faire bouger ni la forme de ta feuille de mesh, ni son emplacement en resserrant.

Une fois le mesh bien installé dans les plots, un dernier petit coup de tournevis (je t'ai vu venir, coquin) pour bien tout verrouiller et eviter les points de chaud, et hop, on va faire chauffer tout ça !

Nul besoin de te prendre pour Harrison Ford dans Indiana Jones en faisant briller ton mesh de 1000 feu, quelques pulsations suffisent à le colorer légèrement (20/25w jusque 30/35w pour ma part), tu vérifies que ça chauffe bien de façon uniforme, du centre vers les extrémités, et une fois que c'est fait, tu attends que ça refroidisse tranquillement.

Une fois le mesh refroidi, on va maintenant lui installer son coton !

Rien de plus simple : pour ceux qui utilisent du bacon, vous prenez un puff de coton (une lanière complète) et vous la couper en 2 dans le sens de la longueur, et sur cette demi-longueur pour recouper dans le sens de la largeur. A première vue, ça te paraitra énorme, et c'est normal, le mesh a besoin d'une dose de coton complètement différente d'un coil traditionnel.

Tu viens passer ce puff que tu auras retaillé en dessous du mesh, tu le fais coulisser de gauche à droite, tu dois sentir une légere resistance mais quand même un "glissement" du coton assez fluide si tu pince les 2 côtés de ton puff.

On recoupe l'excédent de coton à hauteur de la base, ont l'aére un peu avec sa pince courbée, et on le place dans les nids à coton.

ETAPE CRUCIAL ATTENTION DRY HIT EN COURS ne SURTOUT PAS bourrer le coton dans le nid, tu prends juste le bas de chaque côté, tu le places gentiment dans le coton, et tu recules.. Pas besoin de placer toute la longueur dans le nid, tu arriveras juste à tirer une barre dessus, et après ce sera dry hit assuré.

Tu vérifies que tout est bien monté, que tes plots sont bien serrés, que ton coton est bien en place, assez aérien, et là, c'est là que tu vas aimer ce que tu vas vivre. Tu viens déposer du jus sur le mesh en faisant des petit shoot (mise en marche de ton mod pour les petits nouveaux venus), ensuite sur ton coton, et tu es censé obtenir ça :

Bon, si tu es arrivé jusque ici, c'est que tu es l'élu Néo (les petits jeunes ne comprendront pas cette référence, mais c'est pas grave, vous chercherez, et si t'as moins de 18 ans tu n'as pas à te trouver ici, je sais que tu cliques souvent sur "Je suis majeur" sur beaucoup de site, mais ici tu trouveras pas Mia !).
Test - Atomiseur - Kylin M RTA de chez Vandy Vape
On passe maintenant au remontage de l'ato, étape un peu particulière, il faut surtout bien veiller à sentir les encoches rentrées dans la chambre d'atomisation. Si tu as mal remonté l'ato, tu vas très vite le savoir, il te sera impossible de visser le haut de ton Kylin à ta base fraichement montée.

Tu revis tout ça gentiment, pas besoin de tout serrer (non, des joints écrasés n'évites pas les fuites, non) et tu à désormais un Kylin M monté, prêt à recevoir ton divin jus que tu auras choisi !

Et voilà, tu es prêt à tester la vape sur mesh, avec un gros drip tip 810 en résine dans ta bouche, et un ato qui cartonne !

Test :

J'ai acquis ce matos dans un shop physique et si c'était à refaire, je le referai.

Pourquoi ? Et bien déjà, son top airflow m'a séduit, je fais partie de ceux qui ont eu énormément de fois les poches pleins de e-liquide bien gras et bien chiant à nettoyer.

Ensuite, son design, j'aime les gros ato (tais-toi, je te vois venir) et le contraste résine/inox à taper dans mon oeil fonctionnel.

D'un point de vue utilisation, je ne l'utilise uniquement pas sur du fruité et c'est là que je viens mettre mon grain de sel ! Pour ma part, j'ai testé pas mal de e-liquides sur ce Kylin M, et à mon sens il apparaît que c'est un très bon ato pour recevoir du fruité ! Le mesh ayant une vape froide, les gourmands n'ont pas du tout de rendu savoureux sur un montage mesh et dans ce Kylin M.

Lorsque je vape un gourmand, je veux qu'il soit chaud, savoureux, que le gâteau annoncé par le fabricant du jus soit aussi chaud dans mon ato que dans mon four, et ce n'est pas le cas dans le Kylin.

En revanche, mon 2 melons de chez Chill pill, lui, ressort parfaitement, ou encore L'adamantium, cette pêche glacée de chez Viper Labs est très bien à sa place dans cet ato !

Points positifs :

- Ses saveurs en fruité
- Son air flow haut qui limite les fuites si le cotonnage est bon
- Son design

Points négatifs :

- L’airflow qui condense
- Son cotonnage, à éviter si on débute

Conclusion :

En conclusion, je lui mettrai la note de 9/10. Il perd un point pour être parfait par rapport à son airflow qui a tendance à légèrement être humide (pas fuir, juste de la condensation) et qui rend l'ato quelquefois gras. Et c'est tout pour mon petit avis sur ce Kylin M RTA de chez Vandy Vape !
Test - Atomiseur - Kylin M RTA de chez Vandy Vape
Merci aux barbus et aux imberbes d’avoir pris le temps de me lire, et à la prochaine pour encore plus de revues sur le Journal du Vapoteur !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article